Aller au contenu principal

Les 5 faits clés que chacun devrait connaître concernant le cancer du côlon

1. Le cancer du côlon représente la deuxième cause de mortalité par cancer chez les hommes et les femmes en Europe1. 
 
Le nombre de cas devrait encore augmenter ces vingt prochaines années en raison du vieillissement de la population. Mais s'il est diagnostiqué suffisamment tôt, le cancer du côlon a un taux élevé de guérison et peut être prévenu par l'ablation des polypes adénomateux.  

2. Plus de 90 % des patients diagnostiqués à un stade précoce peuvent être définitivement guéris.
 
La plupart des cancers du côlon se développent généralement lentement sur plusieurs années. Il s’agit souvent au départ de lésions précurseurs bénignes appelées polypes adénomateux. Avec le temps, ces lésions bénignes du côlon peuvent se transformer en cancer. Les tumeurs à des stades précoces (localisées et se limitant à la paroi du côlon) peuvent être éliminées par une opération chirurgicale. Plus de 90 % des patients diagnostiqués à un stade précoce peuvent être définitivement guéris. Par contre dans des stades plus avancés, le cancer se propage localement et le taux de survie tombe à 70 %. Par la suite, si le cancer devient métastatique, le taux de survie chute à 10 %2.

 

Cancer du côlon

3. 50 ans est l’âge clé
 

La Commission Européenne3 et la Ligue suisse contre le cancer4 recommandent le dépistage régulier de la population  à risque moyen, dès l’âge de 50 ans comme mesure essentielle pour une détection du cancer du côlon et une intervention précoce. Actuellement, les outils de dépistage recommandés en Europe comprennent notamment la coloscopie et les tests de recherche de sang occulte dans les selles.

4. Malheureusement, en raison du caractère peu agréable de ces tests et de la crainte générée par des procédures invasives, la compliance au dépistage est insuffisante.
 
Cette faible compliance engendre une incidence et un taux de mortalité inutilement élevés et pourtant évitable du cancer du côlon.

 

Cancer colorectal

5. Il existe un test sanguin innovant et efficace visant la détection précoce du cancer colorectal : le test Colox®. 
 

Unilabs s’associe à Novigenix pour aider les patients et la communauté médicale en mettant à leur disposition Colox®, un test sanguin innovant, non-invasif et efficace visant à réduire les taux d’incidence et de mortalité du cancer colorectal par une détection précoce de la maladie. Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Ressources additionnelles pour vos patients 

 

Références:

1) World Health Organization, International Agency for Research on Cancer, GLOBOCAN2012: Estimated Cancer Incidence, Mortality, and Prevalance Worldwide in 2012 
2) Colorectal Cancer Epidemiology: Incidence, Mortality, Survival, and Risk Factors. Fatima A. Haggar et al.  Clin Colon Surg. Nov 2009 22(4): 191-197
3) European guidelines for quality assurance in colorectal cancer screening and diagnosis 
4) 
Ligue suisse contre le cancer 

 

 

BIENVENUE SUR UNILABS.CH

ACCÉDER AU SITE INTERNET

OU: SÉLECTIONNER UN SITE UNILABS NATIONAL DANS LA LISTE CI-DESSOUS